COREE DU NORD / ETATS-UNIS | Les présidents des États-Unis, Donald Trump, et de Corée du Nord, Kim Jong Un, se sont rencontrés à Singapour et ont réussi à ne pas aborder la question de l'effroyable bilan de la Corée du Nord en matière de droits humains.

FRANCE / MIGRANTS | Une note, que « Le Monde » s’est procurée, déclare inconstitutionnel en France le renvoi des demandeurs d’asile vers des « pays tiers sûrs » sans un examen préalable approfondi de leur dossier. Pour résoudre les désaccords entre pays de l'Europe du Nord et ceux du Sud (où arrivent la plupart des migrants), l'Union Européenne prépare un règlement qui rejette la responsabilité de l'accueil des migrants sur les pays limitrophes de l'Europe. Le Conseil d'Etat statue que "un règlement européen qui imposerait à la France (...) de rejeter comme irrecevable une demande d’asile au motif qu’un pays peut être regardé comme un pays tiers sûr pour le demandeur (…) ne serait pas conforme" à la Constitution française.

AQUARIUS | L'épreuve que subissent les 629 personnes secourues en mer à bord de l'Aquarius touche à sa fin. Les réfugiés ont été répartis sur plusieurs navires qui, aux côtés de l'Aquarius, font cap sur l'Espagne, où ils devraient arriver samedi soir - en fonction des conditions météorologiques qui devraient se dégrader ce soir, avec des vagues jusqu'à 4m. L'Association SOS Méditerrannée s'inquiète de ce que cet épisode ne crée un précédent pour les futurs débarquements en Méditerranée. Elle signale également que la capacité de recherche et de sauvetage en Méditerranée est encore plus réduite puisque l'Aquarius est obligé de naviguer vers l'Espagne plutôt que de déposer les réfugiés dans le port sûr le plus proche.

RUSSIE | A la veille du coup d'envoi de la Coupe du monde de football, il est temps de réitérer la nécessité pour les autorités russes de libérer le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, et aussi de noter comment Ramzan Kadyrov, le dirigeant du trou noir des droits humains connu sous le nom de Tchétchénie, utilise le tournoi pour essayer de redorer son image, en utilisant l'une des plus grandes stars du football mondial.

Nous continuons également à appeler les dirigeants mondiaux à ne pas célébrer l’ouverture de la Coupe du monde de Football aux côtés de la Russie tant que celle-ci participe aux massacres perpétrés en Syrie. En effet, les atrocités commises à l’encontre les civils par l’armée de Bachar, soutenue par le Kremlin, se poursuivent en toute impunité.

ISRAEL / PALESTINE | Selon un nouveau rapport de Human Rights Watch, le recours répété par les forces israéliennes à la force meurtrière dans la bande de Gaza depuis le 30 mars 2018 contre des manifestants palestiniens qui ne représentaient aucune menace imminente pour la vie pourrait constituer un crime de guerre. L'impunité pour ceux qui ont tué et mutilé illégalement des manifestants à Gaza risque de perpétuer le cycle de la violence. L'enquête du Conseil des droits de l'homme de l'ONU devrait identifier les fonctionnaires impliqués dans des violations graves des droits humains et exiger des sanctions à leur encontre.

La FIDH publie aujourd’hui un rapport pour les sociétés françaises Alstom, SYSTRA et EGIS-RAIL, qui sont accusées de contribuer aux différents projets d’extension du tramway dans la partie Est de Jérusalem.

RDC / RCA / JUSTICE INTERNATIONALE | La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale a annulé la condamnation de Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président de la République démocratique du Congo. Bemba est le seul à avoir été poursuivi par la Cour dans le cadre de son enquête sur les crimes commis en République centrafricaine en 2002 et 2003, et la décision pourrait provoquer une véritable onde de choc parmi les survivants de ce conflit.