ETATS-UNIS / COUR PENALE INTERNATIONALE | Les États-Unis ont menacé, lundi 10 septembre, de sanctions les juges et procureurs de la Cour pénale internationale (CPI) s'ils s'en prenaient à des Américains, à Israël ou à d'autres alliés de Washington. 

Début novembre 2017, la procureure de la CPI Fatou Bensouda avait annoncé qu'elle comptait demander aux juges l'autorisation d'ouvrir une enquête sur des crimes de guerre présumés commis dans le cadre du conflit afghan, notamment par l'armée américaine. La procureure peut déclencher ses propres enquêtes sans permission des juges à la condition qu'elles impliquent au moins un pays membre - les États-Unis ont toujours refusé d'y adhérer, mais l'Afghanistan, en revanche, en est membre.

LIBYE / MIGRANTS | Plus de cent personnes, dont au moins une vingtaine d'enfants, ont péri dans le naufrage de deux bateaux au large des côtes libyennes début septembre, a annoncé Médecins Sans Frontières. Parmi les survivants se trouvent des femmes enceintes, des enfants, et même des bébés. MSF a soigné les rescapés, dont certains avaient été brûlés par les jets des produits chimiques qui s'échappaient du moteur du bateau, d'autres ont des pneumonies, car ils sont restés longtemps dans l'eau.

HONGRIE / UNION EUROPEENNE | C'est demain que les eurodéputés réunis à Strasbourg seront appelés à statuer sur le déclenchement d'un mécanisme de sanctions à l'égard du gouvernement hongrois pour avoir enfreint les règles fondatrices de l'Union Européenne en matière d'Etat de droit.

CHINE | Hier nous avons publié un rapport sur le Xinjiang, où le gouvernement chinois porte atteinte aux droits humains à une échelle telle que le pays n’en avait pas connu depuis des dizaines d’années. Quelques podcasts (très courts) intéressants sur le sujet: la chronique "Géopolitique" de Pierre Haski sur France Inter et une interview de notre spécialiste à la Radio Télévision Suisse.